Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

Salle de presse

Inondations printanières 2011 - De nouveaux outils pour aider les sinistrés de la Montérégie à la reconstruction de leur habitation

21 juin 2011

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 21 juin 2011 - En visite aujourd'hui en Montérégie, la ministre du Travail, Mme Lise Thériault, a annoncé de nouvelles mesures pour aider les sinistrés de la Montérégie dont la résidence a été détruite ou endommagée par la crue des eaux. Une trousse d'information sera mise à la disposition des citoyens pour les guider dans leurs travaux de rénovation et de reconstruction. De plus, du personnel de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) accompagnera les résidants tout au long de cette délicate opération.

«Après la Grande corvée, le moment est venu de passer à une autre étape : celle de la remise en état des lieux. Je tiens à saluer la vaste mobilisation populaire qui s'est enclenchée au cours des dernières semaines et à souligner l'engagement démontré par les partenaires du secteur de la construction. Notre défi consiste maintenant à maintenir cet élan de solidarité», a déclaré la ministre du Travail.

Une équipe de la RBQ sera basée en permanence à Saint-Jean-sur-Richelieu pour répondre aux questions des sinistrés et pour les aider dans leur recherche d'entrepreneurs. La RBQ mettra à leur disposition une trousse qui regroupera toutes les informations pertinentes afin de bien les conseiller dans leurs démarches. On y trouvera notamment des listes d'entreprises ou d'entrepreneurs en construction, démolition, décontamination ou nettoyage qui se sont engagés à être disponibles et à offrir des travaux de qualité à juste prix. Cette trousse qui sera publiée la semaine prochaine dans le site Internet de la RBQ sera constamment mise à jour. Elle sera aussi disponible auprès des municipalités.

Le retrait des eaux au cours des deux dernières semaines a permis à une première équipe déployée par la RBQ de visiter plus de 1 300 bâtiments dans les zones inondées. L'opération, qui se poursuit toujours, vise à sensibiliser les sinistrés sur les règles de sécurité à respecter lors d'une inondation et à leur rappeler l'importance de confier les travaux de rénovation ou de construction à des entrepreneurs qualifiés et détenteurs de la licence appropriée. Cette condition doit être respectée pour que les travaux admissibles à une aide gouvernementale soient remboursés. Quant aux sinistrés qui désirent exécuter leurs travaux eux-mêmes, ils seront payés 9,50 $ l'heure et ils devront conserver leurs factures d'achat de matériaux.

«Il faudra encore beaucoup d'énergie et d'efforts avant que la vie reprenne son cours normal dans plusieurs municipalités. Je veux assurer toutes celles et tous ceux qui ont été touchés par la crue de la rivière Richelieu que le gouvernement du Québec les épaulera jusqu'au bout», a conclu la ministre Thériault.

- 30 -

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec