Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

Salle de presse

Entreprise de climatisation - Mise en garde de la Régie du bâtiment du Québec

02 mars 2011

Montréal, le 02 mars 2011. – La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) reçoit actuellement des appels à son Centre de relation clientèle concernant une entreprise de climatisation offrant ses services en matière d’économie d’énergie dans la grande région de Montréal, et plus particulièrement en Montérégie. Cette entreprise utilise le nom de la RBQ pour courtiser de nouveaux clients en soutenant qu’elle est recommandée par notre organisme. La RBQ se dissocie totalement de cette entreprise.

La RBQ tient à rappeler qu’elle est l’organisme reconnu par la Loi sur le bâtiment pour délivrer les licences des entrepreneurs et, en aucun cas, elle ne recommande une entreprise pour réaliser des travaux.

Par ailleurs, la RBQ tient également à souligner que tout commerçant itinérant doit posséder un permis délivré par l’Office de la protection du consommateur (OPC). L’entrepreneur qui fait de la sollicitation à domicile pour des travaux de rénovation domiciliaire est considéré comme un commerçant itinérant. Il doit donc posséder ce permis, en plus de détenir une licence accordée par la Régie du bâtiment du Québec. Cette licence doit s’appliquer au type de travaux proposés.

Si vous croyez avoir été victime de fausses représentations, notez le nom de l’entreprise et portez plainte auprès de l’OPC en téléphonant au 514 253-6556 ou auprès de notre Centre de relation clientèle au 514 873-0976.

La Régie du bâtiment du Québec a pour mission de veiller à la qualité des travaux de construction et à la sécurité du public dans les domaines du bâtiment, de l'électricité, de la plomberie, du gaz, des appareils sous pression, des ascenseurs, des équipements pétroliers, des remontées mécaniques et jeux mécaniques ainsi que des bains publics.

- 30 -

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec