Régie du bâtiment du Québec

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

COVID-19 : Des réponses à vos questions. En raison des mesures sanitaires actuelles, la capacité des salles d’examens est réduite à 50 %, ce qui peut entraîner certains retards.

Vous êtes ici :

COMMUNIQUÉ - Mois de prévention du radon : un rehaussement des exigences en construction en cours!

24 novembre 2021

En ce Mois de la sensibilisation au radon, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation annonce que la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) rehausse certaines exigences en matière de construction afin de mieux protéger les Québécois contre l’infiltration du radon.

L’adoption récente de modifications au chapitre Bâtiment du Code de construction permet de réduire le seuil de concentration de radon maximale dans l’air en référant à celui établi par Santé Canada, passant ainsi de 800 à 200 becquerels par mètre cube (Bq/m3).

De plus, afin de s’assurer de l’uniformité d’application, la RBQ publie un deuxième règlement pour consultation dans l’objectif d’étendre ces nouvelles dispositions à l’ensemble du territoire québécois. Ces modifications s’appliqueront à tous les nouveaux bâtiments assujettis à la RBQ.

Citations

« En ce Mois de la sensibilisation au radon, je suis particulièrement heureuse d’être en mesure d’annoncer que le Québec se donne des moyens supplémentaires afin de s’assurer que les constructions neuves soient des environnements sains pour les Québécoises et Québécois. De concert avec l’industrie, notre gouvernement est déterminé à poursuivre ses actions afin de rehausser la qualité de la construction résidentielle au Québec. »
Madame Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

« Avec cette nouvelle révision de ses dispositions réglementaires, la RBQ s’assure que le Code réponde aux attentes de la population quant aux plus hauts standards de sécurité dans les bâtiments. Ceci est un exemple de l’importance du rôle que nous jouons afin de nous assurer que la réglementation québécoise permette de protéger la santé et la sécurité des occupants. »
Monsieur Michel Beaudoin, président-directeur général de la RBQ

Faits saillants

  • Malgré l’entrée en vigueur différée des deux règlements, la période transitoire permettra une application simultanée. Les concepteurs de bâtiments peuvent donc déjà adapter leurs plans en conséquence.
  • Rappelons que le radon est la première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs. Ce gaz peut s’infiltrer dans les bâtiments, surtout par les fondations, pouvant parfois s’accumuler et atteindre des concentrations entraînant un risque pour la santé. Comme il s’agit d’un gaz qui n’a pas d’odeur, de goût ou de couleur, il est impossible de le détecter par les sens. Les citoyens désirant en savoir plus sur le radon, tout particulièrement les mesures possibles pour en détecter sa présence, peuvent consulter la page www.quebec.ca/habitation-et-logement/milieu-de-vie-sain/radon-domiciliaireCe lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec..

Au sujet de la RBQ

Présente partout au Québec, la RBQ a pour mission de veiller à la qualité des travaux de construction et à la sécurité des personnes dans les domaines du bâtiment, de l’électricité, de la plomberie, du gaz, des équipements pétroliers, des installations sous pression, des ascenseurs, des remontées mécaniques, des jeux et manèges, des lieux de baignade et de l’efficacité énergétique. La RBQ surveille l’application de la Loi sur le bâtiment et de la réglementation afférente dans les différents domaines techniques de sa compétence.

Liens connexes

– 30 –

Sources :
Bénédicte Trottier Lavoie
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation
514 686-7100

Information : Sylvain Lamothe
Direction des communications
1 866 374-7747
RBQRelationdepresse@rbq.gouv.qc.ca