Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

  • Accueil
  • Problèmes de pyrite ou de pyrrhotite à Trois-Rivières

Salle de presse

Problèmes de pyrite ou de pyrrhotite à Trois-Rivières

La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) rappelle aux détenteurs de garantie situés dans la région de Trois-Rivières et qui pourraient être touchés par la présence de pyrite ou de pyrrhotite dans le béton, l’importance de préserver leurs droits, et ce, dans les délais prévus à la garantie.

Quel est le rôle de la RBQ dans le dossier de la pyrite ou de la pyrrhotite?

La RBQ s’assure que les administrateurs de la garantie respectent les dispositions du Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs.
Le bénéficiaire aux prises avec un problème de pyrite ou de pyrrhotite doit utiliser les mécanismes de réclamation prévus au Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs. Il doit, dans un premier temps, dénoncer son problème à son entrepreneur et à l'administrateur de sa garantie. Par la suite, les autres étapes de ce processus de réclamation vont s’appliquer et si le bénéficiaire du plan veut contester la décision de l’administrateur, la même brochure explique les mécanismes de recours (médiation ou arbitrage).

Situation A : Consommateur avec un bâtiment dont la garantie de 5 ans est encore en vigueur et dont le bâtiment présente des manifestations de la problématique (fissures anormales).

Situation B : Consommateur avec un bâtiment dont la garantie de 5 ans est encore en vigueur et dont le bâtiment ne présente pas actuellement de manifestations de la problématique (fissures anormales).

Situation C : Consommateur avec un bâtiment non couvert par le Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs.

Haut de page

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec