Régie du bâtiment du Québec.

Sélectionner un domaine

Vous êtes ici :

Remontées mécaniques

Responsabilités de la RBQ

La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) a pour mandat d’élaborer et de mettre à jour les chapitres du Code de construction et du Code de sécurité qui s’appliquent aux remontées mécaniques. Elle est également responsable de la qualification des entrepreneurs en remontées mécaniques.

La RBQ veille au respect de la réglementation et s’assure que les intervenants s’acquittent de leurs responsabilités. Les intervenants concernés sont les concepteurs de remontées mécaniques, les entrepreneurs et les constructeurs-propriétaires qui œuvrent dans ce domaine ainsi que les propriétaires exploitants de ces équipements.

La RBQ surveille

Plusieurs modalités de surveillance sont appliquées par la RBQ pour favoriser le respect du Code de construction et du Code de sécurité. Au nombre de ses interventions, la RBQ :

Respectez la réglementation

La RBQ applique plusieurs modalités de surveillance pour favoriser le respect du Code de construction et du Code de sécurité.

  • inspecte et exerce des vérifications pour déterminer dans quelle mesure les exigences des codes ont été respectées
  • adresse des avis de correction aux intervenants à la suite d'une inspection et d'un constat de non-respect des codes
  • impose des mesures supplétives aux intervenants pour assurer la sécurité d'une installation
  • engage des poursuites judiciaires contre ceux qui ne se conforment pas aux codes malgré un avis de correction ou l'exigence de mesures supplétives
  • rend, dans les cas les plus graves, des ordonnances obligeant les intervenants à se conformer aux codes. Ces ordonnances peuvent aussi viser la fermeture, l'évacuation ou la démolition de remontées mécaniques
  • dénonce aux fins d'enquête tout professionnel qui, par des manquements graves ou répétés, ne se conforme pas à la réglementation.

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2016Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec