Régie du bâtiment du Québec.

Propriétaire ou exploitant

Neige et glace sur les toitures: évitez les accumulations… de problèmes!

31 mars 2014

La Régie du bâtiment du Québec profite des précipitations des derniers jours pour rappeler aux propriétaires d’être vigilants à l’égard des accumulations de neige et de glace sur les toitures ainsi qu’en bordure des toits à versants. Lorsque la pluie et la neige s’entremêlent, ce mélange de précipitations provoque une augmentation de la densité de la neige qui devient ainsi plus lourde.

Le propriétaire est le premier responsable de la sécurité du public qui fréquente son bâtiment ou qui y accède. Être attentif aux signes précurseurs et prendre les mesures pour prévenir une accumulation de neige ou de glace sont les meilleurs moyens d’éviter de faire face aux conséquences d’un effondrement de toit ou de balcon. La RBQ recommande également aux propriétaires de procéder au déneigement des sorties de secours de leurs bâtiments.

Accumulation de neige ou de glace sur les toits

Les toits sont construits de manière à pouvoir supporter les charges de neige des hivers québécois. Cependant, lorsque le déneigement s’avère nécessaire, la RBQ recommande de confier cette tâche à des entreprises disposant d’équipements appropriés et de méthodes adéquates afin de ne pas endommager la membrane d’étanchéité du toit. À cet effet, l'Association des maîtres couvreurs du Québec (AMCQ) recommande de procéder à l’inspection des couvertures à la suite d’importantes accumulations de neige et lors de pluies abondantes ou de périodes de grands vents pendant l’hiver.

Par ailleurs, si vous souhaitez déneiger votre toiture vous-mêmes, il est recommandé de le faire à partir du sol, en utilisant un grattoir à toiture muni d’un manche télescopique.

Soyez attentifs aux signes précurseurs

Dans la majorité des cas, il existe des signes précurseurs d’un affaissement possible de la toiture. Par exemple, des fissures peuvent apparaître sur les murs intérieurs ou des portes intérieures peuvent coincer. Si vous constatez de tels signes, vous devrez déneiger votre toiture, et ce, peu importe la quantité de neige présente. L’infiltration d’eau n’est pas nécessairement liée au risque d’affaissement, mais peut quand même requérir l’enlèvement de la glace.

Pour plus d’informations, consultez la section Citoyen ou le site Internet de l’AMCQ Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec..

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec