Régie du bâtiment du Québec.

Plomberie

Robinets d’arrêt dans un immeuble d’habitation

Toute intervention sur un réseau de distribution d’eau domestique nécessite que l’on puisse, en premier lieu, interrompre l’alimentation de l’eau potable des appareils ou du réseau le temps d’effectuer les travaux. C’est pourquoi le chapitre III, Plomberie, du Code de construction du Québec exige l’installation de robinets d’arrêts à plusieurs endroits sur le réseau d’alimentation.

Le respect de cette exigence peut sembler simple dans le cas d’une maison unifamiliale, mais il en va tout autrement pour un immeuble d’habitation où plusieurs familles résident et utilisent de l’eau potable à tout moment. En effet, si les travaux à réaliser ne concernent qu’un seul logement, ils doivent s’y limiter et non pas pénaliser l’ensemble des locataires de l’immeuble.

Consultez la fiche Bonnes pratiques

La fiche Bonnes pratiques Robinets d’arrêt dans un immeuble d’habitation – PDF (229 Ko), élaborée par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) en collaboration avec la RBQ, vous offre des précisions supplémentaires.

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec