Régie du bâtiment du Québec.

Plomberie

Clapets antiretour

Dans un réseau de plomberie, il est obligatoire de bien protéger les appareils sanitaires contre le refoulement potentiel des égouts. En effet, les refoulements des eaux d’égouts et des eaux de pluie sont à l’origine de bien des dommages à l’intérieur des bâtiments. Ces refoulements constituent d’ailleurs une des causes de réclamation les plus fréquentes auprès des compagnies d’assurance habitation.

Le chapitre III, Plomberie, du Code de construction formule des exigences précises quant à la protection contre les refoulements. La méthode reconnue pour contrer cette problématique est l’installation de clapets antiretour comme cela est prévu par l’article 2.4.6.4 – Refoulement.

Consultez la fiche Bonnes pratiques

La fiche Bonnes pratiques Clapets antiretour – PDF (228 Ko), élaborée par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) en collaboration avec la RBQ, vous offre des précisions supplémentaires. Elle vous informe des types de clapet autorisés, des endroits où ils sont exigés et de l’application du Code dans le cas d’un bâtiment unifamilial avec collecteur unitaire existant et toit plat ou surface revêtue.

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec