Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

Licence et examens

Ententes interprovinciales

Si votre entreprise est située en Ontario, au Nouveau-Brunswick ou à Terre-Neuve-et-Labrador, il est possible que vous puissiez être exempté des examens pour obtenir votre licence. Cette exemption est accordée en vertu de l’entente conclue entre le gouvernement de votre province et celui du Québec sur la mobilité de la main-d’œuvre et la reconnaissance de la qualification professionnelle, des compétences et des expériences de travail dans l’industrie de la construction.

Cliquez sur l’entente qui vous concerne pour faire défiler la page vers le processus d’obtention de votre licence:

Entente interprovinciale Québec – Ontario

L’entente interprovinciale Québec – OntarioCe lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. prévoit que, pour obtenir une licence de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), un entrepreneur ontarien est exempté des examens écrits permettant de vérifier ses connaissances de la gestion de projets de construction, de la gestion de la sécurité des chantiers et de la gestion administrative, pourvu qu’il satisfasse à l'une des conditions suivantes:

  • prouver à la RBQ ― pièces justificatives à l’appui ― qu’il est inscrit depuis au moins 3 ans au Tarion Warranty Corporation (autrefois, le Régime de garanties des logements neufs de l’Ontario)
  • démontrer qu’il est inscrit comme entrepreneur en construction depuis au moins 5 ans à la Companies and Personal Property Security Branch du Ministry of Government Services (MGS) de l’Ontario, à titre de personne morale
  • démontrer que la raison sociale de l’entreprise de construction (constituée comme société en nom collectif, société en commandite ou entreprise personnelle) est enregistrée depuis au moins 5 ans à la MGS de l'Ontario.

De plus, l’entrepreneur doit fournir une copie de contrat ou de facture de chacune des 5 dernières années, pour toutes les sous-catégories demandées.

Si votre entreprise répond aux critères d’exemption prévus dans l’entente

Remplissez le formulaire qui correspond au statut juridique de votre entreprise:

Votre demande, si elle est complète et conforme, sera traitée dans un délai de 1 jour à partir de la date de réception de la demande à la RBQ. Le traitement d’une demande inclut plusieurs étapes dont la vérification que tous les documents pertinents y sont joints et l’exactitude des renseignements fournis. 

Si votre entreprise ne répond pas aux critères d’exemption prévus dans l’entente

Si l’entrepreneur ne répond pas aux critères d’exemption prévus dans l’entente, il doit se soumettre au processus normal de demande d’une licence puisque, pour exécuter ou faire exécuter des travaux de construction au Québec, tous les entrepreneurs doivent détenir une licence d’entrepreneur de construction délivrée par la RBQ.

Notez que, dans le cas des entrepreneurs spécialisés en plomberie, chauffage ou électricité, les licences sont respectivement délivrées par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. et la Corporation des maîtres électriciens du Québec Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec..

Haut de page

Entente interprovinciale Québec – Nouveau-Brunswick

Modifications réglementaires

Plusieurs sous-catégories d’entrepreneur spécialisé en chauffage, ventilation et réfrigération sont visées par des modifications réglementaires qui entreront en vigueur le 16 janvier 2017. Consultez la page Modifications aux sous-catégories en chauffage, ventilation et réfrigération pour plus de détails.

L’entente interprovinciale Québec – Nouveau-BrunswickCe lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. prévoit que, pour obtenir une licence de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), un entrepreneur néo-brunswickois est exempté des examens écrits permettant de vérifier ses connaissances de la gestion de projets de construction, de la gestion de la sécurité des chantiers et de la gestion administrative, pourvu qu’il satisfasse à l'une des conditions suivantes:

  • prouver à la RBQ — pièces justificatives à l’appui — qu’il est inscrit depuis au moins 5 ans à la Commission de la santé, de la sécurité et de l’indemnisation des accidents au travail du Nouveau-Brunswick
  • pour les sous-catégories 15.5 Entrepreneur en plomberie et 16 Entrepreneur en électricité, démontrer qu’il est titulaire, depuis au moins 5 ans, d’une licence d’entrepreneur en plomberie ou d’entrepreneur en électricité, groupe 3, selon le cas, délivrée par le ministère de la Sécurité publique du Nouveau-Brunswick
  • pour les sous-catégories 15.1 Entrepreneur en systèmes de chauffage à air chaud, 15.2 Entrepreneur en systèmes de brûleurs au gaz naturel, 15.3 Entrepreneur en systèmes de brûleurs à l’huile ou 15.4 Entrepreneur en systèmes de chauffage à eau chaude et à vapeur, démontrer qu’il exécute ou fait exécuter, depuis au moins 5 ans, des travaux de construction compris dans la sous-catégorie de licence en vertu de laquelle il veut exécuter ou faire exécuter de tels travaux au Québec
  • fournir une copie de contrat ou de facture de chacune des 5 dernières années, pour toutes les sous-catégories demandées.

Si votre entreprise répond aux critères d’exemption prévus dans l’entente

Remplissez le formulaire qui correspond au statut juridique de votre entreprise:

Votre demande, si elle est complète et conforme, sera traitée dans un délai de 10 jours à partir de la date de réception de la demande à la RBQ. Le traitement d'une demande inclut plusieurs étapes dont la vérification que tous les documents pertinents y sont joints et l'exactitude des renseignements fournis.

Si votre entreprise ne répond pas aux critères d’exemption prévus dans l’entente

Si l’entrepreneur ne répond pas aux critères d’exemption prévus dans l’entente, il doit se soumettre au processus normal de demande d’une licence puisque, pour exécuter ou faire exécuter des travaux de construction au Québec, tous les entrepreneurs doivent détenir une licence d’entrepreneur de construction délivrée par la RBQ.

Notez que, dans le cas des entrepreneurs spécialisés en plomberie, chauffage ou électricité, les licences sont respectivement délivrées par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. et la Corporation des maîtres électriciens du QuébecCe lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec..

Haut de page

Entente interprovinciale Québec – Terre-Neuve-et-Labrador

L’entente interprovinciale Québec – Terre-Neuve-et-Labrador Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. prévoit que, pour obtenir une licence de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), un entrepreneur qui y est domicilié est exempté des examens écrits permettant de vérifier ses connaissances de la gestion de projets de construction, de la gestion de la sécurité des chantiers et de la gestion administrative, pourvu qu’il satisfasse à l'une des conditions suivantes:

  • démontrer, dans le cas d’une personne morale, qu’il est inscrit depuis au moins 5 ans à titre d’entrepreneur de construction à la Commercial and Corporate Affairs Branch du Department of Government Services and Lands de Terre-Neuve-et-Labrador.
  • démontrer, dans le cas d’une entreprise individuelle ou d’une société en nom collectif ou en commandite, que la raison sociale de l’entreprise en construction est inscrite depuis au moins 5 ans à la Worker's Compensation Commission de Terre-Neuve-et-Labrador
  • fournir une copie de contrat ou de facture de chacune des 5 dernières années, pour toutes les sous-catégories demandées.

Si votre entreprise répond aux critères d’exemption prévus dans l’entente

Remplissez le formulaire qui correspond au statut juridique de votre entreprise:

Votre demande, si elle est complète et conforme, sera traitée dans un délai de 1 jour à partir de la date de réception de la demande à la RBQ. Le traitement d’une demande inclut plusieurs étapes, dont la vérification que tous les documents pertinents y sont joints et l’exactitude des renseignements fournis. 

Si votre entreprise ne répond pas aux critères d’exemption prévus dans l’entente

Si l’entrepreneur ne répond pas aux critères d’exemption prévus dans l’entente, il doit se soumettre au processus normal de demande d’une licence puisque, pour exécuter ou faire exécuter des travaux de construction au Québec, tous les entrepreneurs doivent détenir une licence d’entrepreneur de construction délivrée par la RBQ.

Notez que, dans le cas des entrepreneurs spécialisés en plomberie, chauffage ou électricité, les licences sont respectivement délivrées par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. et la Corporation des maîtres électriciens du Québec Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec..

Haut de page

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec