Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

Jeux et manèges

Équipements assujettis

Le Code de construction, chapitre IX, et le Code de sécurité, chapitre VII, s’appliquent à tous les jeux et manèges répondant à la définition ci-dessous ainsi qu’à leur environnement immédiat, sauf les exceptions citées plus bas.

Définition d’un jeu ou manège

Un jeu ou manège se définit comme un dispositif ou une combinaison de dispositifs ou d’éléments servant à divertir ou à amuser les personnes en les transportant, en les guidant ou en les dirigeant sur une trajectoire fixe ou limitée, ou à l’intérieur d’un espace déterminé. Les jeux et manèges se retrouvent entre autres dans les parcs d’attractions, les centres commerciaux et différents sites d’exposition. 

Exemples

Voici des exemples de jeux et manèges assujettis : carrousels, montgolfières tournantes, petits trains, montagnes russes, billots et véhicules flottants, grandes roues, autos tamponneuses, simulateurs et bateaux pirates.

Exceptions

Les jeux et manèges ci-dessous sont exemptés du chapitre IX du Code de construction et du chapitre VII du Code de Sécurité :

  • jeux et manèges sur socle conçus pour être utilisés comme des appareils à perception automatique
  • aires et équipements de jeux visés par la norme CSA Z614 - Aires et équipements de jeux, publiée par l’Association canadienne de normalisation, installés dans les aires publiques, les aires de jeux et autres endroits similaires
  • jeux et structures gonflables
  • jeux à paroi souple visés par la norme Standard Safety Performance Specification for Soft Contained Play Equipment, ASTM F1918, publiée par l’American Society for Testing and Materials
  • installations de sauts à l’élastique
  • glissoires d’eau
  • aires et équipements de glissoires qui dépendent de la neige ou de la glace
  • glissoires sèches (descentes de montagne)
  • parcours aériens et tyroliennes sur câbles ou sur rails
  • pistes de Go Kart, karts et pistes de course
  • taureaux mécaniques
  • montgolfières
  • manèges d’animaux vivants
  • maisons hantées, labyrinthes et jeux dans l’obscurité sans dispositifs mécaniques de déplacement des usagers.

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec