Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

Guide pour déterminer la licence requise

Liste des sous-catégories

Retour

17.2 Entrepreneur en intercommunication, téléphonie et surveillance

Cette sous-catégorie autorise les travaux de construction qui ne sont pas réservés exclusivement aux entrepreneurs en électricité et qui concernent les systèmes d’intercommunication, de téléphonie et de surveillance ainsi que les travaux de construction similaires ou connexes.

Explications supplémentaires

Cette sous-catégorie est entièrement comprise dans la sous-catégorie 17.1.

Cette sous-catégorie, sans excéder le cadre réglementaire, autorise notamment les travaux de construction relatifs :

  • à l’excavation et au remblayage de la tranchée et à la pose des canalisations souterraines pour la câblodistribution et le téléphone entre le réseau de distribution et le bâtiment (la pose et le raccordement des fils relèvent exclusivement du distributeur);
  • à la fibre optique;
  • à l'installation de câbles (informatique, téléphonique ou cinéma maison), lorsque le câblage relie des postes de travail distribués dans plusieurs pièces et étages d'un même édifice ou dans plusieurs édifices;
  • aux systèmes de sonorisation;
  • aux barrières automatiques et à la mise en place des guérites;
  • aux boucles de détection installées dans les chaussées (pour compter les voitures, ouvrir les barrières, etc.);
  • aux consoles de contrôle à bas voltage (prisons, théâtres, studios, etc.);
  • aux serrures électromagnétiques et électromécaniques;
  • aux détecteurs de gaz de combustion, notamment dans les garages intérieurs de stationnement et autres systèmes (cependant, si les détecteurs font partie du système de ventilation ou de chauffage dans les garages de stationnement, c’est la sous-catégorie 17.1 qui est requise);
  • aux détecteurs de niveau d’eau;
  • aux réseaux informatiques lorsque le câblage relie des postes de travail distribués dans plusieurs pièces et étages d’un même édifice ou dans plusieurs édifices lorsque ces installations nécessitent des travaux de construction tels que perçage des parois coupe-feu, installation de prises dans les murs, etc.
  • Les travaux de domotique et d’immotique nécessitent généralement l’ensemble des sous-catégories suivantes : 13.2, 17.1, 17.2 et, parfois, la sous-catégorie 16.

AUCUNE LICENCE N’EST REQUISE POUR LES TRAVAUX :

  • d’installation d’un système d’alarme contre le vol dans un bâtiment résidentiel unifamilial, un logement ou une partie privative d’un bâtiment en copropriété divise (système indépendant de celui du bâtiment et ne desservant que ce seul logement ou cette seule unité privative);
  • d’entretien et de réparation d’appareils.

En cas de doute pour la détermination de la sous-catégorie pertinente, veuillez consulter l'Index par mots-clés ou communiquez avec nous.

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2018Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec