Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

  • Accueil
  • Conversion des appareils au mazout en appareils fonctionnant au gaz

Gaz

Conversion des appareils au mazout en appareils fonctionnant au gaz

Bon nombre d’installateurs croient que, si l’appareil au mazout fonctionnait bien, l’appareil au gaz installé dans le même environnement fonctionnera tout aussi bien. C’est faux.

Différences entre les appareils

La conception d’un appareil au mazout diffère beaucoup de celle d’un appareil au gaz.

Dans le cas d’un appareil au mazout, le régulateur barométrique est à simple action. C’est pourquoi, à son niveau, il ne peut y avoir de refoulement. De plus, un brûleur au mazout est toujours assisté d’un ventilateur qui est capable, jusqu’à un certain point, de vaincre la dépression causée par un ventilateur d’extraction.

Dans le cas d’un appareil au gaz, le coupe-tirage permet habituellement au brûleur de ne pas être influencé par une variation du tirage de la cheminée. Toutefois, il a besoin d’un plus grand volume d’air pour que le tirage soit adéquat. Il est aussi plus sensible aux dépressions, d’où l’importance de s’assurer que l’ouverture d’approvisionnement en air venant de l’extérieur est de dimension appropriée.

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec