Régie du bâtiment du Québec

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

COVID-19 : Des réponses à vos questions. En raison des mesures sanitaires actuelles, la capacité des salles d’examens est réduite à 50 %, ce qui peut entraîner certains retards.

Calcul rapide de dimensionnement d’un séparateur de graisses

Article concerné : article 2.4.4.3 4) du chapitre III, Plomberie, du Code de construction
Intervenants concernés : entrepreneurs, constructeurs-propriétaires et concepteurs
Date de publication : février 2010
Date de mise à jour : mai 2019

Les séparateurs de graisses sont fabriqués en différentes tailles en fonction de leur capacité de rétention et d’écoulement. Un séparateur sous-dimensionné pourrait occasionner une surcharge de matières interceptées et une vitesse d’écoulement excessive : il pourrait alors provoquer le passage de matières non séparées dans le réseau d’évacuation et causer une obstruction. C’est pourquoi l’article 2.4.4.3. 4) du chapitre III, Plomberie, du Code de construction stipule que :

«Tout séparateur doit avoir une capacité suffisante pour l’usage auquel il est destiné».

Pour déterminer cette capacité, l’article 2.4.4.3. 1) réfère à la norme CAN/CSA B-481.3 qui explique la méthode à utiliser pour dimensionner adéquatement un séparateur de graisses.

Consultez la fiche Bonnes pratiques

La fiche Bonnes pratiques Calcul rapide de dimensionnement d’un séparateur de graisses – PDF (481 Ko), élaborée par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) en collaboration avec la RBQ, vous propose un exemple de calcul de dimensionnement.

Donnez-nous vos commentaires...

Cette page vous a-t-elle été utile? (obligatoire)

Dernière nouvelle