Régie du bâtiment du Québec

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

COVID-19 : Des réponses à vos questions. En raison des restrictions sanitaires, le point de service de Montréal est fermé jusqu’à nouvel ordre, mais les examens sont maintenus. Nos services demeurent disponibles en ligne et par téléphone.

Interprétation de la définition d’une chaudière à serpentin

Article : article 1 du Règlement sur les mécaniciens de machines fixes (M-6, r. 1)

Objectif : clarifier la définition d’une chaudière à serpentin dans le Règlement sur les mécaniciens de machines fixes

Intervenants concernés : fabricants, installateurs, exploitants-utilisateurs et réparateurs d’installations sous pression

Date de publication : 26-03-2021

Article 1

1. Dans le présent règlement, à moins que le contexte n’indique un sens différent, on entend par :

e) « chaudière à serpentin » : une chaudière munie d’un ou de plusieurs serpentins ou tubes contenant de l’eau à circulation forcée, mais sans réservoir d’emmagasinage soumis à l’action de la flamme;

Interprétation

La définition d’une chaudière à serpentin, ci-dessus, avec l’utilisation de l’expression « sans réservoir d’emmagasinage soumis à l’action de la flamme », restreint la construction d’une chaudière à serpentin avec un réservoir de vapeur ou un réservoir d’eau d’alimentation intégré dans la structure primaire de la chaudière qui serait soumis à l’action de la flamme.

Les réservoirs en question peuvent être présents dans une installation, par exemple à l’extérieur de l’enceinte principale de la chaudière, comme composantes séparées.

Donnez-nous vos commentaires...

Cette page vous a-t-elle été utile? (obligatoire)

Dernière nouvelle