Régie du bâtiment du Québec

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

COVID-19 : Des réponses à vos questions. En raison des mesures sanitaires actuelles, la capacité des salles d’examens est réduite à 50 %, ce qui peut entraîner certains retards.

Interprétation de la définition d’une chaudière à serpentin

Article : article 1 du Règlement sur les mécaniciens de machines fixes (M-6, r. 1)

Objectif : clarifier la définition d’une chaudière à serpentin dans le Règlement sur les mécaniciens de machines fixes

Intervenants concernés : fabricants, installateurs, exploitants-utilisateurs et réparateurs d’installations sous pression

Date de publication : 26-03-2021

Article 1

1. Dans le présent règlement, à moins que le contexte n’indique un sens différent, on entend par :

e) « chaudière à serpentin » : une chaudière munie d’un ou de plusieurs serpentins ou tubes contenant de l’eau à circulation forcée, mais sans réservoir d’emmagasinage soumis à l’action de la flamme;

Interprétation

La définition d’une chaudière à serpentin, ci-dessus, avec l’utilisation de l’expression « sans réservoir d’emmagasinage soumis à l’action de la flamme », restreint la construction d’une chaudière à serpentin avec un réservoir de vapeur ou un réservoir d’eau d’alimentation intégré dans la structure primaire de la chaudière qui serait soumis à l’action de la flamme.

Les réservoirs en question peuvent être présents dans une installation, par exemple à l’extérieur de l’enceinte principale de la chaudière, comme composantes séparées.

Donnez-nous vos commentaires...

Cette page vous a-t-elle été utile? (obligatoire)

Dernière nouvelle