Régie du bâtiment du Québec

{$lblRechercheEntrepreneurs}

Rechercher un entrepreneur ou un numéro de licence : consultez le Registre des détenteurs de licence.

Code ASME A17.1/CSA B44

Zone de risque de cisaillement – Cabine d’ascenseurs

Articles : 2.5.1.6 et 2.5.1.5 du code ASME A17.1-2007/CSA B44-07

Objectif : préciser les différences entre les deux articles du code, soit l’espacement entre le tablier de la plate-forme de cabine et la paroi de la cuvette et l’espacement entre le côté accès des plates-formes de cabine et les parois de gaine.

Intervenants concernés : ingénieurs, entrepreneurs, concepteurs et propriétaires

Date de publication : 21 juillet 2022

Jeu horizontal entre le tablier de cabine et la paroi de gaine ou le fascia

L’article 2.5.1.6 du code ASME A17.1-2007/CSA B44-07 a pour objectif d’éliminer la zone de risque de cisaillement, dans la cuvette, créée par l’espace entre le tablier de la plate-forme de cabine (chasse-pieds) et la paroi de la cuvette, pour le personnel d’ascenseur ayant accès à cet espace. 

Cet article exige le maintien d’un jeu maximal de 32 mm sous le seuil de palier le plus bas quand celui-ci fait saillie dans la gaine, entre le tablier de la plate-forme de cabine et la paroi de la cuvette ou la tôle de protection (fascia) pour éliminer ce risque. Autrement dit, la section verticale de la tôle de protection (fascia) doit couvrir toute la zone du tablier de la plate-forme (chasse-pieds) lorsque cette dernière repose sur son amortisseur complètement comprimé.

De plus, dans le cas d’une cabine à deux portes, l’exigence doit s’appliquer sur chacun des seuils les plus bas, sous chacune des deux ouvertures palières. Le même danger est présent des deux côtés.

L’exigence est demeurée la même dans les éditions subséquentes du code (2010, 2013, 2016 et 2019).

Jeu horizontal entre le côté accès d’une plate-forme de cabine et les parois de gaine

L’article 2.5.1.4 du code ASME A17.1-2007/CSA B44-07 cerne quant à lui le jeu horizontal maximal entre le seuil (côté accès) de la plate-forme de cabine avec le bord (côté gaine) de tous les seuils de palier desservis par l’appareil.

Ce jeu ne doit en aucun cas dépasser 32 mm.

Il vise à protéger les passagers de la cabine, en combinaison avec le jeu horizontal maximal entre le seuil (côté accès) de la plate-forme de cabine et la paroi de gaine ou la tôle de protection (fascia) exigée par l’article 2.5.1.5.

Les objectifs visés par les articles 2.5.1.4 et 2.5.1.6 sont donc différents.

Anciennement

Dans les anciennes installations, les exigences des codes étaient légèrement différentes, d’autant plus qu’on n’exigeait pas une profondeur minimale de 1220 mm (48 po) pour le chasse-pieds.

Par exemple, il est mentionné ce qui suit à l’article 2.11.9.1.5 du CSA B44-M85 :

« Lorsque la distance entre le chasse-pieds de la cabine et le plancher de la cuvette est inférieure à 2100 mm au moment où la cabine repose sur ses amortisseurs totalement comprimés, une plaque de protection doit être installée (ou la paroi de la cuvette avancée) sur une distance comprise entre 300 mm du plancher de la cuvette et le dessous du seuil de palier (ou un point situé à 2100 mm au-dessus du plancher de la cuvette si cette distance est inférieure à la distance qui sépare le plancher de la cuvette du seuil), réduisant ainsi le jeu entre le chasse-pieds de la cabine et la paroi de la gaine à 32 mm. »

Dès lors, il pouvait y avoir un fascia débutant à 300 mm du plancher de la cuvette alors que le tablier de la plate-forme de cabine (chasse-pieds) est à moins de 300 mm du plancher de la cuvette, la cabine reposant sur son amortisseur complètement comprimé. Le jeu de 32 mm avec la paroi de gaine serait donc dépassé dans cette zone.

Donnez-nous vos commentaires...

Cette page vous a-t-elle été utile? (obligatoire)