Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

Citoyen

Dispositifs de sécurité

Si un incendie se déclarait dans l’immeuble où vous habitez, l’alerte serait-elle donnée à temps pour vous permettre d’évacuer les lieux en toute sécurité? En tant que locataire d’un immeuble d’habitation, cette question doit vous préoccuper.

La loi définit comme immeuble d’habitation les maisons de logements de plus de 2 étages et comptant plus de 8 logements ainsi que les maisons de chambres comptant 10 chambres et plus.

Munissez-vous de dispositifs de sécurité

Des moyens d’alarme et de détection en bon état vous signaleront la présence d’un danger.

Avertisseur de fumée

L'avertisseur de fumée est nécessaire pour être prévenu à temps d’un début d’incendie. Il peut vous sauver la vie en même temps que celle de vos voisins.

Auparavant, on conseillait de remplacer la pile de votre avertisseur de fumée deux fois par année et il était suggéré de le faire au moment du changement d’heure. Cela avait pour but de s’assurer que la pile était bonne en tout temps. Toutefois, dans le but de réduire la quantité de déchets domestiques dangereux, il est suggéré de vérifier régulièrement si la pile fonctionne plutôt que de jeter systématiquement une pile deux fois par année. 

Le ministère de la Sécurité publique du Québec conseille de la vérifier une fois par mois et de remplacer la pile lorsque l'avertisseur émet un signal sonore intermittent. Si votre avertisseur de fumée est électrique, il ne doit jamais être débranché et vous devez vérifier périodiquement s’il fonctionne normalement. 

Tout avertisseur de fumée dont la fabrication date de plus de 10 ans doit être remplacé, même s’il semble fonctionner. Vous trouvez cette date sur l’avertisseur; s’il n’y en a pas, c’est que l’avertisseur date de plus de 10 ans et qu’il faut le changer.

Pour plus d'informations à ce sujet, consultez la page L'avertisseur de fuméeCe lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. sur le site Web du ministère de la Sécurité publique.

Avertisseur de monoxyde de carbone

Il est recommandé d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone (CO) dans les immeubles dont le système de chauffage fonctionne au gaz ou au mazout, ou encore si votre appartement contient une cuisinière, un foyer ou tout autre appareil alimenté au gaz.

D’ailleurs, afin de prévenir les émanations de ce gaz, il est conseillé au propriétaire de faire vérifier son système de chauffage par un spécialiste au moins une fois l’an, avant la saison de chauffage.

Système d’alarme

L'avertisseur de fumée vous prévient du danger qui vous menace dans votre logement. Mais pour que toutes les personnes qui occupent l’immeuble soient prévenues, un système de détection et d’alarme incendie est souvent exigé pour tout le bâtiment, et la sonnerie de ce système doit être assez puissante pour être entendue par tous les locataires de l’immeuble.

Un système d’alarme comprend des détecteurs d’incendie, des gongs ainsi que des déclencheurs d’alarme manuels. Les déclencheurs manuels se trouvent généralement près des escaliers d’issue. Pour assurer votre sécurité et celle de toutes les personnes qui occupent l’immeuble, ayez toujours à l’esprit l’emplacement de ces déclencheurs pour agir rapidement en cas d’incendie.

Votre propriétaire doit vérifier périodiquement le bon fonctionnement du système d’alarme pour avoir l’assurance que celui-ci jouera son rôle le moment venu. Un système d’alarme défectueux peut être un facteur d’accident pour les personnes qui n’auront pas été prévenues à temps pour évacuer l’édifice.

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec