Régie du bâtiment du Québec.

Transcription de la vidéo Le propane en toute sécurité

Narration de Gaston Lepage :

«Le gaz propane est une source d’énergie pratique, fiable et sécuritaire à condition que l’utilisateur respecte les consignes de sécurité élémentaires. Tout comme l’aviation est un mode de transport des plus sécuritaires lorsque les précautions de base sont respectées.

Le propane peut chauffer, éclairer, cuire et réfrigérer les aliments en camping ou au chalet.

Le gaz propane est sans couleur et sans odeur. Par souci de sécurité, un odorant y est ajouté afin de permettre de déceler sa présence en cas de fuite.

Il existe sur le marché un grand nombre d’appareils fonctionnant au propane. Certains appareils sont conçus pour être utilisés à l’intérieur d’un bâtiment, d’autres doivent servir dans les tentes ou les caravanes pliantes. Il faut s’assurer d’utiliser le bon type d’appareil à l’endroit approprié.

On doit aussi se conformer aux instructions du fabricant dans la façon de les utiliser et s’en servir seulement pour l’usage auquel ils sont destinés.

Les appareils fonctionnant au gaz propane consomment une importante quantité d’air. C’est pourquoi il faut s’assurer que la ventilation des lieux est adéquate et que l’évacuation des produits de combustion se fait de façon efficace. Ne vous gênez pas pour ouvrir les fenêtres de votre chalet. Du bon air frais, ça fait toujours du bien!

La flamme produite par le propane doit être d’un bleu pur. Par conséquent, une flamme jaune ou blanche est probablement causée par un brûleur mal ajusté ou malpropre. Si cette situation se produit, l’appareil doit être vérifié. Veuillez en aviser le propriétaire ou une personne qualifiée en gaz.

Une mauvaise odeur dégagé par un appareil ou une installation au propane peut être le signe d’une fuite de gaz, Une ventilation inadéquate, une mauvaise combustion ou une mauvaise évacuation des produits de combustion peuvent provoquer l’accumulation de monoxyde de carbone, un gaz toxique qui peut mettre votre vie en danger.

Si vous avez les yeux qui piquent, que vous éprouvez des étourdissements, des maux de tête ou des nausées ou encore si le détecteur de monoxyde de carbone sonne l’alarme, vous devez immédiatement :

  • évacuer l’endroit où se trouve l’appareil;
  • fermer le robinet d’alimentation en gaz situé à l’extérieur du chalet;
  • assurer une bonne aération des lieux;
  • contacter le propriétaire des équipements ou toute autre personne qualifiée en matière de gaz.»

Gaston Lepage simule une fuite de gaz à son chalet et tente d’appeler avec son cellullaire : « J’espère que mon téléphone va fonctionner, loin dans le bois comme ça! Si non, je m’y rend en voiture. Ah, le signal…»

Gaston rejoint quelqu’un au téléphone : « Oui, bonjour, ici Gaston Lepage, je pense que j’ai un problème avec le gaz propane dans mon chalet. Vous allez envoyer quelqu’un? OK je vais l’attendre! »

Son interlocuteur envoie un message sur son CB : « Je vais avoir besoin d’un technicien au chalet de monsieur Lepage, il semble yavoir un problème de gaz propane..»

Un technicien répond : « OK, c’est beau. J’arrive! » 10-04

Narration de Gaston Lepage : «Et si vous soupçonnez une fuite de gaz dans votre chalet, il faut absolument éviter de fumer, d’utiliser les sources d’éclairage comme les lampes de poche, les allumettes , les chandelles, les briquets. Évitez aussi d’actionner les interrupteurs électriques. ou d’utiliser les cellulaires à l’intérieur du bâtiment. » Le technicien arrive chez M. Lepage. Monsieur Lepage lui dit : «Bonjour, j’ai pas voulu prendre de risque avec ça!».

Le technicien arrive chez M. Lepage. Monsieur Lepage lui dit : «Bonjour, j’ai pas voulu prendre de risque avec ça!».

Le technicien lui répond : « Vous avez bien fait d’appeler, on va aller .»

Narration de Gaston Lepage : «Même si l’aviation est très sécuritaire, il ne faut jamais prendre la sécurité à la légère et toujours être vigilant face aux dangers qui peuvent survenir. C’est exactement la même chose avec le gaz propane. Ne vous improvisez jamais expert en gaz et ne faites vous-même aucune modification ou réparation à un appareil au gaz : seuls les spécialistes en gaz ont les compétences pour le faire. Après tout, c’est votre vie et celle de ceux qui vous accompagnent qui sont en jeu…»

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec