Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

Citoyen

Utilisation du propane

Le propane est une source d’énergie utile. En camping et au chalet, il sert à se chauffer, à éclairer, à cuire les aliments et à les réfrigérer. À la maison, on l’utilise surtout pour la cuisson au barbecue, mais également pour les chauffe-patios et les foyers décoratifs extérieurs. Quand on respecte certaines consignes de sécurité, il s’avère non seulement pratique, mais sûr.

Consignes élémentaires de sécurité sur l’utilisation du propane

Ne jouez pas avec votre sécurité ni avec celle des personnes qui vous accompagnent. Suivez les consignes relatives à l’utilisation du propane. 

  • Gardez les bouteilles de propane à l’extérieur.
  • Placez les bouteilles de propane sur une base solide pour empêcher qu’elles tombent.
  • Ne laissez jamais un appareil sans surveillance lorsqu’il fonctionne.
  • Lisez et suivez le manuel d’instructions du fabricant.
  • Assurez une ventilation adéquate du lieu où se trouve l’appareil, et une évacuation efficace des produits de combustion. Les abris de jardin (gazebos) et autres enceintes extérieures de plus de 2 panneaux verticaux fermés et munis d’un toit ne fournissent pas une aération adéquate.
  • Vérifiez que la flamme produite par le propane est d’un bleu pur. Si la flamme reste toujours jaune ou lumineuse, un brûleur est peut-être mal ajusté ou malpropre. Dans ce cas, faites vérifier votre appareil par une personne qualifiée en matière de gaz.
  • N’obstruez jamais l’entrée de l’air et la sortie des produits de combustion pour des appareils ventilés. De même, les sorties des produits de combustion doivent toujours être dirigées vers l’extérieur, à l’air libre.
  • Utilisez les appareils selon l’usage auquel ils sont destinés.
  • Ne tentez pas de les réparer ni de les modifier.
  • Fermez le robinet de la bouteille pour couper l’alimentation de propane après chaque usage pour les appareils extérieurs.
En appuyant sur le vidéo, vous changerez le contexte de la page.

Légende : Présentation vidéo des consignes élémentaires de sécurité, par Gaston Lepage. Transcription de la vidéo : Le propane en toute sécurité.

Vous avez un doute sur la qualité d’une installation au propane? Communiquez sans tarder avec un distributeur de propane, un entrepreneur spécialisé en propane ou une personne détenant un certificat de qualification en matière de gaz délivré par Emploi-Québec.

Votre appareil est-il approuvé? Pour vous assurer que votre appareil est approuvé, vérifiez qu’il porte l’un de sceaux de certification énumérés sur la page Organismes et sceaux de certification.

Une odeur de gaz ?

Si un appareil ou une installation au propane dégage une odeur d’œufs pourris ou de chou bouilli, c’est peut-être le signe d’une fuite de gaz.

Vous devez alors éviter :

  • de fumer
  • d’utiliser des sources d’éclairage et d’allumage telles les lampes de poche, les allumettes, les bougies, etc.
  • d’actionner un interrupteur électrique
  • d’utiliser un téléphone cellulaire.

Haut de page

Nausées, étourdissements, yeux qui piquent, maux de tête ou vomissements ?

Si vous constatez ces symptômes, c’est peut-être le signe d’une intoxication au monoxyde de carbone.

Vous devez sans tarder :

  • évacuer l’endroit où se trouve l’appareil
  • téléphoner au service de sécurité incendie de votre régionCe lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. ou composez le 911
  • fermer l’alimentation en gaz s’il est possible de le faire
  • assurer une aération efficace des lieux s’il est possible de le faire.

La RBQ recommande d’utiliser un avertisseur de monoxyde de carbone certifié CAN/CSA-6.19 dans votre domicile et de vérifier son fonctionnement et l’état de la pile périodiquement. 

Haut de page

Remplissage, entreposage et transport des bouteilles

D’autres consignes de sécurité sont à respecter pour le remplissage, l’entreposage et le transport des bouteilles de propane. 

Pour le remplissage, assurez-vous de :

  • Faire remplir les bouteilles par une personne détenant un certificat de compétence en ce domaine. Lors du remplissage des bouteilles, on peut vérifier si le préposé au remplissage détient un certificat valide émis par Emploi-Québec.
  • Ne jamais remplir une bouteille à plus de 80 % de sa capacité, puisque le propane liquide augmente de volume à mesure que la température s’élève.
  • Ne pas transvaser du propane d’une bouteille à une autre. L’utilisation d’adaptateur servant à transvaser une partie du contenu d’une bouteille de propane de 20 livres dans une bouteille de 1 livre non réutilisable de spécification TC 39M (par exemple celle qui est utilisée pour un réchaud de camping) est illégale. Cette pratique est interdite, car elle entraîne notamment des risques d’incendie, d’explosion et de brûlures.

Pour l’entreposage des bouteilles de propane, vous devez 

  • Entreposer les bouteilles à l’extérieur en toute saison, jamais à l’intérieur d’un bâtiment. Seules les bouteilles à remplissage unique d’une capacité d’une livre de propane ou de butane peuvent être entreposées à l’intérieur (jusqu’à 3 bouteilles).
  • Placer les bouteilles en position verticale et vous assurer qu’elles sont à l’abri des chocs.
  • Éviter d’exposer les bouteilles au soleil, à une température de plus de 50 °C, à une flamme nue ou à toute autre source d’allumage, car la pression augmente de façon importante lorsque la température ambiante s’élève.
  • Rapporter les bouteilles défectueuses ou datant de 10 ans au distributeur de propane ou au centre de dépôt de votre municipalité si cela est possible. Ne les jetez pas aux ordures même si elles vous paraissent vides; elles pourraient contenir assez de combustible pour provoquer une explosion!

Pendant le transport, assurez-vous que :

  • Les bouteilles de propane sont maintenues debout afin que la partie gazeuse du propane soit constamment en contact avec la soupape de sûreté pour minimiser les risques en cas de fuite.
  • Le robinet de la bouteille est bien fermé. Il est obligatoire que la sortie du robinet d’une bouteille réutilisable de 45 livres et moins soit munie d’un bouchon d’étanchéité ou d’un capuchon cache-poussière, selon le cas. Il est aussi fortement recommandé d’utiliser un bouchon d’étanchéité pour les bouteilles de plus grande capacité.
  • Certaines règles additionnelles sur le transport des matières dangereuses existent au Québec, entre autres : 
    • Il est interdit à un véhicule routier transportant plus de deux bouteilles de propane de circuler dans les tunnels où un panneau de signalisation l’indique.
    • Seules les bouteilles ayant une capacité en eau de 46 litres ou moins (bouteilles de propane de 40 livres et moins) peuvent circuler dans ces tunnels.
    • Avant l’embarquement sur un traversier d’un véhicule récréatif qui contient du propane, il faut aviser le capitaine du traversier ou son représentant.

Il est interdit de transporter ou d’emmagasiner des bouteilles de propane dans un véhicule privé, sauf si l’espace destiné à les recevoir est ventilé à l’extérieur. Pour ce faire, il faut laisser une fenêtre ou le coffre entrouvert, selon l’endroit où la bouteille se trouve. Il faut s’assurer qu’elle ne se renverse pas en la fixant à un support ou à l’aide d’une courroie. Lors d’un déplacement en véhicule récréatif, fermez le robinet de la bouteille de propane, même si celle-ci se trouve à l’extérieur. 

Haut de page

Quelques propriétés du propane

Une utilisation sécuritaire et une connaissance générale des propriétés du propane minimisent les dangers potentiels qu’il représente.

Le propane :

  • est plus lourd que l’air
  • consomme une grande quantité d’air pour sa combustion
  • est inflammable lorsque sa concentration dans l’air se situe entre 2,4 % et 9,5 %
  • n’est pas toxique en soi, mais une mauvaise combustion causée par exemple par un manque d’air de combustion ou par des brûleurs obturés peut entraîner la production de monoxyde de carbone (CO), un gaz toxique qui peut être mortel.

Le propane est incolore et inodore mais, par souci de sécurité, une odeur rappelant les œufs pourris ou le chou bouilli est ajoutée pour faciliter la détection des fuites.

Haut de page

Vérification préventive

Pour profiter pleinement des appareils fonctionnant au propane, les utilisateurs ont avantage à les faire vérifier annuellement. Dans tous les cas, la vérification et la réparation d’une installation ou d’un appareil au propane doivent être confiées à un entrepreneur spécialisé en propane ou à une personne détenant un certificat de qualification en matière de gaz.

Haut de page

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec