Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

Citoyen

Sinistrés des inondations - Consultez la pochette d’information et la liste des entrepreneurs qui se sont engagés à réaliser des travaux de qualité à un juste prix. Vous pouvez aussi composer le 1 800 361-0761 et faire l’étoile (*).

Système de chauffage

Un système de chauffage installé selon les différents codes en vigueur et entretenu par un entrepreneur qualifié est votre meilleur gage de confort, d'économie et de sécurité.

Qu’il soit au gaz naturel, propane, mazout, bois, granules ou anthracite, l’installation et l’entretien du système de chauffage doivent être confiés à un entrepreneur spécialisé détenant une licence de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Pour vérifier si votre entrepreneur en chauffage est titulaire d’une licence appropriée, consultez le Registre des détenteurs de licence.

Sachez également que le raccordement électrique des appareils de chauffage doit être exécuté par un maître électricien membre de la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ).

Exigez le sceau d’approbation pour vos équipements

Les équipements de chauffage au gaz vendus au Québec doivent porter le sceau d’approbation de l’un des organismes suivants:

  • CSA International (CSA)
  • Laboratoire des assureurs du Canada (ULC)
  • Services d’essais Intertek AN ltée (WH, cETL)
  • Underwriters Laboratories Incorporated (cUL)
  • OMNI-Test Laboratories, Inc. (cO-TL).

Le sceau d’approbation garantit que l’appareil a subi des essais rigoureux selon des normes reconnues au Canada afin d’assurer un fonctionnement sécuritaire et performant.

Pour identifier les sceaux ou pour joindre l’un des organismes de certification: Sceaux et coordonnées des organismes de certification.

Effectuez une vérification annuelle

Contrairement à certaines croyances, tous les systèmes de chauffage – y compris ceux au gaz naturel et au propane – nécessitent un entretien régulier. Sinon, gare à l’intoxication au monoxyde de carbone (CO), un gaz inodore et mortel!

Ne vous improvisez pas spécialiste en chauffage! Pour votre sécurité et celle de vos proches, faites vérifier votre système de chauffage par un entrepreneur qualifié. Cette vérification devrait être faite chaque année, de préférence avant le début de la saison de chauffage.

L’entrepreneur qualifié s'assurera que votre système de chauffage reçoit suffisamment d’air frais et que les gaz de combustion sont complètement évacués. Il examinera la dimension des ouvertures par lesquelles l’air est acheminé vers le système de chauffage. Un apport d’air adéquat minimisera la production de CO.

Sachez qu’il est souhaitable (mais non obligatoire) de conserver les preuves d’inspection du système de chauffage aux fins d’assurances. Advenant un incendie, ces documents pourront être remis à l’expert en sinistres.

Si vous rénovez

Certaines rénovations, comme la finition du sous-sol, le remplacement des fenêtres ou une meilleure isolation de la maison, peuvent altérer l’admission d’air frais et ainsi empêcher une combustion complète. En plus de hausser vos coûts de chauffage, une telle situation peut entraîner une combustion incomplète, augmenter la production de CO et représenter un danger pour vous et pour les vôtres. Parlez-en avec votre entrepreneur.

Ventilation mécanique

Les maisons sont munies de systèmes de ventilation mécanique installés principalement dans la salle de bain (ventilateur) et la cuisine (hotte de la cuisinière). Par ailleurs, les normes de construction récentes exigent une plus grande étanchéité de l’enveloppe de la maison.

Demandez à votre entrepreneur de s’assurer que les systèmes de ventilation mécanique ne nuisent pas au bon fonctionnement de votre appareil de chauffage ni à l’évacuation des gaz de combustion.

Évacuation des produits de combustion

Qu’il s'agisse de l’échangeur de chaleur de l’appareil de chauffage, du conduit de fumée ou de la cheminée, rien ne devrait nuire à l’évacuation complète des produits de combustion. Ces composants devraient être vérifiés et nettoyés au besoin, selon le type de combustible.

Certains appareils munis d’un échangeur de chaleur à tubes à ailettes sont plus sensibles à l’encrassement, d’où l’importance de les faire nettoyer régulièrement. Veuillez noter également que le ramonage de la cheminée est essentiel pour les combustibles solides et qu’il faut procéder avec précaution au moment de nettoyer le chemisage d’un conduit de fumée afin de ne pas l’endommager.

Avertisseur de monoxyde de carbone (CO)

Il est recommandé d’installer au moins un avertisseur de monoxyde de carbone (CO) dans la maison afin que les occupants soient avertis des émanations de ce gaz toxique qui peuvent provenir du système de chauffage, mais également du foyer, de l’atelier de travail ou même du garage. Cette mesure de sécurité additionnelle ne doit, en aucune circonstance, remplacer l’inspection annuelle de vos appareils par un entrepreneur qualifié.

Si l’avertisseur de CO se déclenche à répétition, ne le débranchez pas. Faites appel sans tarder à un entrepreneur spécialisé pour trouver la cause de ce problème et y remédier.

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec