Régie du bâtiment du Québec.

Vous êtes ici :

  • Accueil
  • Isolation d'un mur de fondation d'un garage chauffé

Bâtiment

Isolation d'un mur de fondation d'un garage chauffé

La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) souhaite rappeler quelques détails spécifiques à l’isolation d’un mur de fondation d’un garage chauffé, afin de clarifier l’application des exigences de la partie 11, Efficacité énergétique, du chapitre Bâtiment.

Le matériau isolant installé sur le mur de fondation d'un garage chauffé doit avoir une résistance thermique d'au moins 1,76 et être installé jusqu'à une profondeur de 600 mm sous le niveau du sol, tel que spécifier au paragraphe 11.2.3.4. 1).

Pour la partie supérieure du mur qui sépare un espace chauffé d'un espace non chauffé ou de l'air extérieur, on doit se référer aux exigences de résistance thermique des éléments du bâtiment décrites au paragraphe 11.2.2. 1. 1) et compilées aux tableaux 11.2.2.1. A et B., soit 2,99 pour toutes les municipalités.

Voici deux illustrations afin de clarifier la situation.

Isolation du mur de fondation d’un garage chauffé lorsque la dalle de béton est au-dessus du niveau du sol

Isolation du mur de fondation d’un garage chauffé lorsque la dalle de béton est au-dessus du niveau du sol.

Isolation du mur de fondation d’un garage chauffé lorsque la dalle de béton est sous le niveau du sol

Isolation du mur de fondation d’un garage chauffé lorsque la dalle de béton est sous le niveau du sol.

Malgré que la partie 11 ne contienne pas d’exigences spécifiques sur le bris thermique, l’isolant doit se prolonger entre le mur de fondation et la dalle de béton pour couvrir cet élément. Toutefois, afin de faciliter la construction, il est permis de ne pas installer d’isolant le long de la porte servant au passage de véhicules.

Donnez-nous vos commentaires...

Le champ précédé d'un astérisque ( * ) doit être rempli.
*Les informations présentées dans cette page sont :

Portail du gouvernement du Québec (ce site est externe au site de la RBQ).Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec
© Gouvernement du Québec 2017Ce lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec